Comment la maladie d’Alzheimer affecte les personnes âgées ?

Comment la maladie d’Alzheimer affecte les personnes âgées ?

La maladie d’Alzheimer affecte les personnes âgées en ciblant les centres de fonctionnement de la mémoire du cerveau.

Elle détruit les capacités cognitives et interfère avec les mouvements qui coordonnent les tâches quotidiennes. C’est le Dr Alois Alzheimer, un allemand qui a découvert pour la première fois cette maladie.

Comment l’Alzheimer affecte l’organisme ?

C’est au cours d’une autopsie chez une femme morte que le Dr Alois Alzheimer a pu observer des amas de tissus et de fibres nouées. Il conclut alors que ces amas de tissus étaient responsables des symptômes et de la propagation de la maladie d’Alzheimer dans le corps.

On a pu observer au fil des années suivant après le diagnostic du Dr Alois Alzheimer que la maladie d’Alzheimer affecte les personnes âgées dans une grande proportion. La maladie attaque une partie de la mémoire et s’étend progressivement à d’autres centres de la mémoire du cerveau. Cela engendre une perte des capacités cognitives chez les personnes âgées qui auront du mal à réduire les effets de la vieillesse au quotidien.

En clair, la maladie d’Alzheimer perturbe les cellules du cerveau et diminue leur capacité à interagir. Les cellules deviennent brouillées entrainant un mélange de fibres cellulaires qui elles-mêmes provoquent une perturbation de la communication entre les différentes zones du cerveau. Ce sont ces perturbations qui entraînent les manifestations de la maladie d’Alzheimer chez les personnes âgées.

Les manifestations de la maladie d’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer affecte les personnes âgées en provoquant un certain nombre de manifestations parmi lesquelles les troubles de la mémoire, l’Aphasie, la désorientation temporospatiale.

Les troubles de la mémoire empêchent les personnes à profiter du vieillissement de manière optimale puisque les capacités cognitives sont atteintes. Cela signifie que les personnes atteintes ont du mal à apprendre et à garder en mémoire un certain nombre d’informations. Ainsi, on oublie le code de sa carte de crédit, la prise de ses médicaments, d’une action qu’on vient d’entreprendre. On pose les mêmes questions et on ne se souvient plus des numéros de téléphone de son entourage familial. Ce qui peut conduire le sujet à un état dépressif et des névroses s’il n’est pas suffisamment soutenu par ses proches.

L’aphasie de la maladie d’Alzheimer affecte les personnes âgées par des difficultés de la communication et une peine à s’exprimer de manière compréhensible.

La désorientation temporospatiale se manifeste par une méconnaissance de la date et de l’heure. De plus, lorsqu’une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer sort, elle peut oublier le lieu où elle habite.

Les traitements de la maladie d’Alzheimer sont destinés à améliorer le quotidien des patients dans le but de leur éviter les affres de la maladie. C’est une maladie qui ne se traite pas définitivement, mais on peut réduire les manifestations grâce à des anticholinestérasiques qui empêchent la dégradation des cellules du cerveau. Les antiglutamates sont destinés à retarder la perte des capacités cognitives.

En diagnostiquant la maladie le plus tôt possible, je pense qu’on peut retarder ou réduire les symptômes de la maladie d’Alzheimer qui affecte les personnes âgées.